encourager


encourager

encourager [ ɑ̃kuraʒe ] v. tr. <conjug. : 3>
• 1160; de en- et courage
1Inspirer du courage, de l'assurance à (qqn). animer, réconforter, soutenir, stimuler. Encourager une équipe sportive. 1. supporter. Encourager qqn au travail. Il faut l'encourager pour qu'il continue. Napoléon « avait encouragé d'un sourire, à son passage devant lui, la compagnie de sapeurs » (Hugo). Encouragé par ce premier succès. enhardir.
2Inciter, aider ou favoriser par une protection spéciale, par des récompenses, des subventions. Association, personne qui encourage les artistes, la culture. mécène. « La noble tâche d'encourager les jeunes talents » (Hugo). Un état qui encourage les lettres, l'industrie. « La finance encourage les entreprises privées » (Chardonne). Encourager un projet, l'approuver et l'aider à se réaliser. ⇒ parrainer, sponsoriser. Par ext. N'encouragez pas ses mauvais instincts ! flatter.
3Encourager (qqn) à (et l'inf.). Encourager qqn à travailler. déterminer, engager, exhorter, inciter, incliner, 1. porter, pousser. « Pour m'encourager à supporter patiemment le sortilège » (Baudelaire). « encouragée à persévérer dans cette voie infernale » (Caillois).
⊗ CONTR. Décourager; contrarier.

encourager verbe transitif Donner du courage à quelqu'un, le réconforter ou l'inciter à persévérer, à faire mieux ; stimuler : Encourager quelqu'un d'un geste. Inspirer à quelqu'un du courage pour agir de telle ou telle manière, l'inciter, le pousser à faire quelque chose : Ses amis l'encourageaient à faire acte de candidature. Favoriser une action, une activité, en stimuler le développement : Un prix fondé pour encourager l'initiative.encourager (difficultés) verbe transitif Conjugaison Le g devient -ge- devant a et o : j'encourage, nous encourageons ; il encouragea. ● encourager (synonymes) verbe transitif Donner du courage à quelqu'un, le réconforter ou l'inciter à...
Synonymes :
Contraires :
- décourager
- démoraliser
- désespérer
Inspirer à quelqu'un du courage pour agir de telle ou...
Synonymes :
Contraires :
- dégoûter
- empêcher
Favoriser une action, une activité, en stimuler le développement
Synonymes :
Contraires :
- défavoriser
- désavantager

encourager
v. tr.
d1./d Donner, inspirer du courage, de la volonté à (qqn). Encourager un enfant d'un sourire.
|| Inciter. Encourager un débutant à persévérer.
d2./d Soutenir, favoriser l'essor, le développement de (qqch). Encourager les arts.

⇒ENCOURAGER, verbe trans.
A.— [L'obj. désigne une pers., parfois un animal]
1. Encourager qqn. Inspirer du courage à, donner de l'énergie, de l'assurance à. Synon. enhardir, stimuler; anton. décourager. J'ai entendu jusqu'aux cris des veneurs encourageant les faucons (DUMAS père, Reine Margot, 1847, III, 1, p. 119) :
1. Tous les assistants écoutaient le bonhomme avec ardeur et délectation, et, quand le narrateur reprenait haleine, tous, par un mot, un mouvement, une expression du visage, semblaient l'applaudir, l'encourager et même l'exhorter, comme on fait dans le stade où les athlètes accomplissent quelque difficile performance.
DUHAMEL, Chronique des Pasquier, Suzanne et les jeunes hommes, 1941, p. 168.
Emploi pronom.
réfl. Il faut que chacun s'y prépare (...) Il faut s'encourager à bien faire et se soutenir par là (DUPANLOUP, Journal, 1867, p. 291).
réciproque. Ils s'encourageaient l'un l'autre (Ac.). Les deux hommes (...), le visage durci et ramassé, échangeaient des regards, s'encourageaient à une décision dont ni l'un ni l'autre ne discernait les éléments et le possible dessin (ARNOUX, Crimes innoc., 1952, p. 63).
Encourager qqn de + subst. Encourager d'un geste, d'un sourire. Il lui sourit et l'encourage d'un mot ou d'une simple pression de bras (DABIT, Hôtel Nord, 1929, p. 17).
2. Encourager qqn + compl. prép. désignant ce à quoi on l'encourage.
a) Encourager qqn à + subst. ou verbe à l'inf. Donner le désir, les moyens d'entreprendre ou de conduire une action; aider, soutenir quelqu'un dans une démarche intellectuelle ou morale. Synon. déterminer à, pousser à. J'encourage Iehl à écrire l'histoire de la formation du Jabiru (GIDE, Journal, 1910, p. 319). Il nous encourage [Churchill] à la lutte pour la paix (Humanité, 19 janv. 1952, p. 3, col. 2).
Emploi pronom. réfl. Je m'étais déjà mis à l'école de Putouarey, je me laissais aller à son influence, je m'encourageais à développer chez moi tout ce qui ressemble à Putouarey (LARBAUD, Barnabooth, 1913, p. 274).
b) Encourager qqn dans + subst. Encourager dans une résolution. La même réserve qui m'interdit d'encourager votre fils dans telle ou telle voie mondaine m'interdit également de l'en détourner (BLOY, Journal, 1897, p. 261).
B.— P. ext. Favoriser l'épanouissement, la réussite de. Synon. protéger, soutenir.
1. [L'obj. désigne une pers.] Encourager les artistes. Le temps est passé où la critique encourageait avec sympathie cette jeune artiste (COLETTE, Jumelle, 1938, p. 9).
[P. méton. de l'obj.] Encourager la vertu, les jeunes talents. Ma mère (...) était trop simple et trop timide pour encourager les belles manières (FRANCE, Vie fleur, 1922, p. 339) :
2. Vous avez été ouvrier, vous savez les misères, les douleurs et aussi les vertus de vos frères; vous êtes donc celui que je choisis de préférence pour soulager ces misères, consoler ces douleurs, encourager ces vertus ignorées.
PONSON DU TERRAIL, Rocambole, t. 2, Le Club des valets de cœur, 1859, p. 157.
Péj. Ils se flattaient de faire la charité avec intelligence, travaillés de la continuelle crainte d'être trompés et d'encourager le vice (ZOLA, Germinal, 1885, p. 1210). Je ne veux pas encourager les défauts maternels : et la coquetterie en était! (LENORMAND, Simoun, 1921, 7e tabl., p. 77).
2. [L'obj. désigne un inanimé abstr.] La langoureuse et suave amabilité de leurs formes encouragent une entreprise qui semble téméraire, mais qui aboutit toujours, et plus vite qu'on ne pense (ARNOUX, Roy. ombres, 1954, p. 76).
En partic., domaine de l'industr., du comm. Il annonça des ordres pour faire venir des grains de tous côtés, et des primes pour encourager l'importation (MARAT, Pamphlets, Dénonciation contre Necker, 1789, p. 84). L'impératrice Eugénie portait quelquefois de ces cachemires pour encourager l'industrie nationale, et (...) c'était là une des obligations les plus pénibles qui pussent incomber à une souveraine (FRANCE, Pt Pierre, 1918, p. 256).
Rem. On rencontre ds la docum. encourageur, subst. masc. Celui qui encourage. Les visites, rendez-vous, démarches, de son jeune « encourageur » (LARBAUD, Journal, 1935, p. 363).
Prononc. et Orth. :[], (j')encourage []. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1155 encuragier de « inciter à faire quelque chose » (WACE, Brut, éd. I. Arnold, 10756). Dér. de courage; préf. en-; dés. -er. Fréq. abs. littér. :1 702. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 2 770, b) 2 381; XXe s. : a) 1 950, b) 2 424.

encourager [ɑ̃kuʀaʒe] v. tr. [CONJUG. bouger.]
ÉTYM. 1160; de en-, courage, et suff. verbal.
1 Inspirer du courage à (qqn); donner du courage, de l'assurance à (qqn). Aiguillonner, animer, exciter, stimuler. || Encourager une équipe, un groupe de travail. || Encourager une personne désespérée. Conforter, réconforter. || On encourageait les comédiens, on faisait chorus. Applaudir, approuver, appuyer (→ Clabauder, cit. 2). || Encourager un débutant (→ Commençant, cit. 1).Encourager qqn de…, par… || Encourager les chiens du geste et de la voix. || Encourager qqn de la voix et du geste. || Elle l'encouragea d'un clin d'œil (→ Approcher, cit. 59), par des signes de connivence.
1 Secondez-moi bien tous. — Laissez-moi, j'aurai soin
De vous encourager, s'il en est de besoin.
Molière, les Femmes savantes, V, 2.
(Le sujet désigne la chose qui inspire du courage). || Cette pensée m'encourage. Soutenir. || Les applaudissements encouragent les acteurs. || Ces premiers résultats nous encouragent.
2 (Cette immortalité) dont l'espérance les piquait, les encourageait, les emportait au travers de tous les obstacles.
Bourdaloue, Sermon pour la Toussaint, III.
3 Son exemple encourageait quiconque avait du mérite sans naissance (noblesse).
Voltaire, Hist. de l'Empire de Russie, I, 12, in Littré.
4 (…) nos scélérats n'apprirent pas plutôt mes résolutions, qu'ils se décidèrent à faire de moi une victime, n'en pouvant faire une complice; leurs principes, leurs mœurs, le sombre réduit où nous étions, l'espèce de sécurité dans laquelle ils se croyaient, leur ivresse, mon âge, mon innocence, tout les encouragea.
Sade, Justine…, t. I, p. 38.
(Au passif). || Être encouragé par qqn, par qqch.
5 (…) bientôt il (Germain) s'aperçut qu'il était lui-même encouragé d'une manière particulière et qu'on souhaitait qu'il se livrât davantage.
G. Sand, la Mare au diable, XII, p. 105.
(1636). || Encourager (qqn) à (suivi de l'inf.). || Encourager qqn à travailler. Déterminer, disposer, engager, exhorter, inciter, incliner, porter, pousser.(Sans compl. dir.). || « Encourager à la vertu » (Voltaire).
6 Mais toutes les divinités mythologiques me regardaient avec un charmant sourire, comme pour m'encourager à supporter patiemment le sortilège (…)
Baudelaire, les Paradis artificiels, « Poème du haschisch », III.
(En mauvaise part). || Encourager quelqu'un au mal, à la désobéissance. Exciter, inciter.
7 Le méchant par le prix au crime encouragé (…)
Corneille, Cinna, I, 3.
8 À de nouveaux mépris ma bonté l'encourage.
Voltaire, Alzire, IV, 1.
(Avec d'autres constructions). || Encourager qqn dans de mauvaises habitudes (→ Borner, cit. 25).Encourager le crime, le vice.
9 (…) je ne connais point de plus grand ennemi des hommes que l'ami de tout le monde, qui, toujours charmé de tout, encourage incessamment les méchants, et flatte, par sa coupable complaisance, les vices d'où naissent tous les désordres de la société.
Rousseau, Lettre à d'Alembert.
2 (Av. 1778). Aider ou favoriser par une protection spéciale, par des récompenses, des subventions. || Encourager les jeunes talents (→ Académie, cit. 6). || Encourager les artistes et les savants. || Encourager le mérite, le talent, le zèle. || Encourager l'industrie, le commerce, une culture. || Mécène qui encourage les arts et les lettres. || Encourager un projet, l'approuver et l'aider à se réaliser.
10 (…) que vous encouragiez, plutôt que de contrarier, le projet qu'elle paraît avoir formé; et que dans l'attente de son exécution, vous n'hésitiez pas à rompre le mariage que vous aviez arrêté.
Laclos, les Liaisons dangereuses, Lettre CLXXII.
11 (Napoléon) s'intéressait passionnément à la production et savait apprécier, encourager et récompenser l'ingéniosité dans l'entreprise et le succès après l'effort.
Louis Madelin, Hist. du Consulat et de l'Empire, Vers l'Empire d'Occident, V, p. 91.
12 La finance encourage les entreprises privées, mais les surveille; elle précipite la ruine des faibles ou s'empare de l'exploitation.
J. Chardonne, l'Amour du prochain, p. 109.
(En mauvaise part). || Encourager des agissements (cit.) louches. || Encourager la révolte, le vice, les mauvais instincts. Flatter. || L'impunité encourage le crime. || Les honneurs encouragent l'ambition, la jalousie.
13 S'il existait un gouvernement qui eût intérêt à corrompre ses gouvernés, il n'aurait qu'à encourager l'usage du haschisch.
Baudelaire, Du vin et du haschisch, VI.
CONTR. Décourager, dégoûter, désespérer, lasser, rebuter; blâmer, châtier, punir; brider, contrarier, détourner, empêcher.
DÉR. Encourageant, encouragement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • encourager — ENCOURAGER.v. a. Donner courage, exciter, inciter. Encourager à bien faire. Il m encouragea à cela. Ce bon succès l a fort encouragé. Quand il eut encouragé ses soldats. Ils s encourageoient l un l autre. Encourager les chiens. Encouragé, ée.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Encourager — En*cour a*ger, n. One who encourages, incites, or helps forward; a favorer. [1913 Webster] The pope is . . . a great encourager of arts. Addison. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • encourager — Encourager. v. act. Donner courage, exciter, inciter. Encourager à bien faire. il m encouragea à cela. ce bon succés l a fort encouragé. quand il eut encouragé ses soldats, ils s encourageoient l un l autre …   Dictionnaire de l'Académie française

  • encourager — index abettor, accessory, accomplice, advocate (espouser), catalyst, partisan, promoter Burton s Legal Thesa …   Law dictionary

  • encourager — Encourager, Accendere animos, Animos addere alicui, Animos dare, Facere animos, voyez Courage …   Thresor de la langue françoyse

  • encourager — (an kou ra jé. Le g prend un e devant a et o : j encourageais, nous encourageons) v. a. 1°   Inspirer du courage, exciter, animer. •   Et pratiquez mieux l art de les encourager, CORN. Tois. d or, v, 5. •   J aurai soin De vous encourager, s il… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ENCOURAGER — v. a. Donner, inspirer du courage ; exciter, inciter. Encourager des soldats par une exhortation. L exemple du général encouragea l armée. Les piqueurs encourageaient les chiens. Encourager quelqu un dans une résolution. Ils m encouragèrent à… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ENCOURAGER — v. tr. Inciter à avoir du courage. Les piqueurs encourageaient les chiens. Encourager quelqu’un dans une résolution. Ils m’encouragèrent à continuer. Encourager à bien faire. Ce succès l’a encouragé. Encourager quelqu’un à la vertu. Ils… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • encourager — encourage ► VERB 1) give support, confidence, or hope to. 2) help or stimulate the development of. DERIVATIVES encouragement noun encourager noun encouraging adjective. ORIGIN French encourager, from corage courage …   English terms dictionary

  • encourager — vt. , engager à : akorazhî (Genève, Saxel), ankorazhî (Morzine), ankorazyé (Giettaz), êkoradjé (Bozel, Montagny Bozel), êkorazhî (Albanais.001), inkoradyér (Ste Foy), inkorazhé (Arvillard.228, Montendry), inkorazhî (Annecy, St Germain Ta.,… …   Dictionnaire Français-Savoyard


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.